Accueil » BIBLIOTHEQUE » Les albums de Fleur Oury

Les albums de Fleur Oury

fleur 1

fleur 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

‘Fleur passe sa scolarité à dessiner dans les marges, mais sa passion pour la nature l’entraine vers des études scientifiques. Licence de biologie en poche, elle décide de renouer avec son 2ème amour, le dessin, et sort diplômée des Arts Décoratifs de Strasbourg. Elle travaille maintenant comme auteur et illustratrice, et la nature a su garder une place de choix dans son univers.’ (Les Fourmis rouges)

Fleur Oury a publié son premier album ‘Premier matin’ en 2015 chez les Fourmis rouges, puis ‘Même plus peur’ en 2016 au Seuil. Si l’on retrouve des personnages d’ours, les thèmes abordés et les techniques utilisées diffèrent. Dans ces deux albums (conseillés à partir de 3 ans), on apprécie la vitalité et la douceur des illustrations.Vivement les prochains !

Premier matin. ‘Aujourd’hui, c’est le jour de la rentrée des classes, et Petit Ours refuse de se lever…Petit Ours a peur. Et s’il oubliait son cartable ? Et si la maitresse le grondait ? Et s’il perdait tous ses copains ? Sur le chemin de l’école, à travers la luxuriante forêt peuplée d’animaux, Grand(e) Ours(e) rassure son petit. L’école, ce sera aussi l’endroit où apprendre à peindre, à jouer, à lire, et à grandir…Fleur Oury décrit avec une grande tendresse les appréhensions de l’enfant lors du « premier matin ». Fondus dans un paysage dense, Petit Ours et Grand(e) Ours(e), complices, prennent vie sous les feutres colorés de l’artiste. Un premier album tout en douceur, d’une grande force graphique.'(Les Fourmis rouges)

Même plus peur. ‘ Depuis quelque temps, Ours ne fait plus peur aux enfants. Dépité, l’imposant animal demande conseil à ses congénères, ceux de mauvaise réputation. Mais leurs réponses ne correspondent pas exactement à ce qu’il avait imaginé. Loup, une carotte à la patte, raconte qu’il ne fait plus peur à personne depuis ses mésaventures successives avec le petit Chaperon Rouge, les trois petits cochons et les sept chevreaux. Même discours avec l’araignée, le crocodile et le serpent. Désormais, le grizzli doit apprendre à vivre autrement. Et s’il essayait de troquer ses griffes et autres grognements contre de la douceur et des câlins ?’ (Ricochet)

Pour découvrir les fourmis rouges : http://editionslesfourmisrouges.com/

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial