Accueil » BIBLIOTHEQUE » Poésie 1x par jour pendant 365 jours

Poésie 1x par jour pendant 365 jours

Une prescription de poèmes de Thomas Vinau : C’est un beau jour pour ne pas mourir.

Un bout de pain

La poésie doit être partagée / sinon elle ne sert à rien / pas comme une prière / mais comme un bout de pain / pas comme un butin / mais comme une clope / qui passe de bouche en bouche / en attendant le bus / un petit lundi de semaine / pas comme une formule secrète / mais comme une pizza / posée entre quatre culs serrés / à l’arrière d’une voiture / à trois heures du matin / ou comme le sourire dépeigné / entre deux femmes fatiguées / perdues dans la queue du pôle emploi / la poésie tient sur ses pieds / debout / mais pas / tout à fait droit / telle une enfant bancal / une roue voilée / un paysan ivre / pas comme un angle droit / la poésie se lève / tous les matins / elle a mal elle a faim / elle a froid elle s’énerve / elle dit merde et merci / elle est un animal / qui mange des étoiles / elle glane / des odeurs de fruits rouges / tout au fond des sous-bois / la poésie ne doit rien / à personne / elle se fout / de vos dogmes / elle rampe / dans la fange / et les fleurs / comme tout le monde.

« Narratifs, contemplatifs, quotidiennistes, descriptifs, moralistes, lyriques, imagistes, etc-iste, mettez les istes que vous voulez. Il s’agit d’une rivière, une petite rivière dans tout ce qu’elle peut avoir de modeste et de magique. Une rivière qui creuse son lit entre les arbres et les roches, les cadavres et les fleurs, avec ce que la nuit et le jour veulent bien lui laisser. Suivant les endroits, elle sera plus ou moins fraîche, accueillante, aride. Vous pourrez y tremper les pieds chaque matin. Au besoin ou à l’envie. Si tout se passe comme prévu, vous y verrez une vie défiler comme dans un éclat de miroir trouble et glacé. Une langue, des amours, des manques, des enfants, des rires, des colères, des copains, du temps, des questions sans réponses et des réponses sans questions. Si tout se passe comme prévu, vous y verrez une vie, la mienne, la vôtre, la nôtre. J’espère. Mais je sais bien que rien ne se passe jamais comme prévu. » Thomas Vinau

Et si vous souhaitez renforcer les doses, voir le blog de l’auteur :

https://etc-iste.blogspot.com/

Ville de Peynier

GRATUIT
VOIR