Pour son édition de la renaissance, les Nocturnes Sainte-Victoire 2021 vous invitent à découvrir quatre concerts de musique classique et jazz à Peynier et Trets et à profiter d’une joie de vivre retrouvée dans l’écrin verdoyant et chargé d’histoire de sites exceptionnels, au pied de la Sainte-Victoire.

Toute l’équipe des Nocturnes est impatiente de partager avec vous ces douces soirées d’été en plein air !

Pour garantir votre sécurité, les traditionnelles dégustations ne pourrons hélas pas être assurées cette année. Le port du masque sera obligatoire sur l’ensemble des lieux de concert avec distanciation des places entre groupes familiaux et amicaux.

Quand ?

Du 1er au 11 juillet 2021

Où ?

Théâtre de Verdure de la Garenne à Peynier

Combien ?

Billetterie en ligne uniquement

Contacts ?

06 95 83 93 48

lesnocturnessaintevictoire.fr

CYRIL GUILLOTIN – RÉCITAL PIANO-NATURE

Lundi 5 juillet 2021 à 21h – Théâtre de verdure de la Garenne à Peynier

Disciple de Brigitte Engerer au Conservatoire de Paris, le pianiste Cyril Guillotin est avant tout un magicien de l’ivoire, capable de révéler au clavier des sonorités minérales, scintillantes, inouïes. Son répertoire de prédilection, il aime le partager dans toutes ses dimensions, s’adressant en quelques mots au public pour évoquer les sortilèges de chaque oeuvre et les secrets de leur interprétation. Sous les chênes et les pins du Théâtre de Verdure, il a choisi un programme de plein air : douze Préludes de Debussy, miniatures impressionnistes peignant la nature et les hommes, précédés de la célèbre Sonate “Clair de lune” de Beethoven, à découvrir ou à redécouvrir en famille !

Cyril Guillotin – Piano

AGATHE IRACEMA – JAZZ BRÉSILIEN – PIANO-VOIX

 Dimanche 11 juillet 2021 à 21h – Théâtre de verdure de la Garenne à Peynier

Remarquée dès son plus jeune âge au sein de son Brésil natal, la chanteuse Agathe Iracema nous évoque d’emblée les sonorités ouatées du jazz de la grande époque. Aussi langoureuse qu’éclatante, sa voix d’une incroyable tessiture se marie à merveille au piano brillant de Leonardo Montana, autour d’un répertoire d’arrangements originaux de jazz brésilien. L’essence de la tradition, un regard contemporain : ce concert est une explosion aux senteurs exotiques.

Agathe Iracema – Chant
Leonardo Montana – Piano