Cela faisait des années que les habitants de la commune l’attendaient, alors depuis sa mise en service mi-février, le distributeur automatique de billets du Cours remporte un vif succès.

Alors que près de 3 500 distributeurs automatiques de billets ont été fermés au cours de ces deux dernières années dans tout l’Hexagone, la commune de Peynier a pris le contre-pied en début d’année, en mettant en service son distributeur de billets sans banque proposé par LOOMIS.

Depuis la mise en service de l’appareil, le 10 février dernier, les habitants, qui l’ont vite adopté, semblent très satisfaits de l’initiative de la municipalité “c’est plus que pratique, c’était indispensable, sinon on devait aller jusqu’à Trets ou à Rousset pour retirer du liquide”.

Les chiffres ne trompent pas, avec en moyenne plus de 35 retraits par jour dès le premier mois d’exploitation, l’objectif est atteint et les chiffres continuent leur progression avec plus de 40 retraits en moyenne par jour sur le mois d’avril. Situé à proximité immédiate des commerces et du marché, l’emplacement était idéal et entraine des records d’affluence les jours de marché : entre 70 et 90 retraits sur les seules journées du vendredi.

Des chiffres très encourageants qui dépassent l’objectif fixé à 30 retraits en moyenne par jour et qui devraient permettre d’assurer la pérennité du service.

La mise en place du distributeur permet de dynamiser nos commerces de proximité, de favoriser les circuits courts en soutenant les producteurs locaux et les commerçants-exposants du marché chaque vendredi matin et d’assurer le lien social de proximité avec nos habitants qui n’ont pas forcément la possibilité de se déplacer à l’extérieur du village. C’est donc un véritable service proposé aux clients de ces différents commerces et aux administrés de la commune.

Une solution avantageuse pour les usagers

L’absence de frais bancaires fait partie des points forts du distributeur indépendant proposé par LOOMIS. Le dispositif permet ainsi aux habitants de la commune et aux riverains de retirer du liquide gratuitement 24h/24.

Ce sont les mêmes conditions qui s’appliquent que pour un distributeur ordinaire (qui dépendent des conditions générales de votre banque quant au nombre de retraits autorisé hors de leur réseau).

Afin de fournir ce service aux usagers, la municipalité a dû s’acquitter d’un forfait locatif de 1 300€ par mois. Pour ce tarif, le transporteur de fonds s’occupe de l’installation, de la maintenance ainsi que de l’approvisionnement de l’appareil en billets. Le contrat, signé pour une durée de 3 ans, prévoit néanmoins un nombre moyen de 10 000 retraits par an, soit environ une trentaine de retraits par jour. Nous comptons donc sur les Peyniérens pour continuez à réaliser, le plus souvent possible, leurs retraits d’espèces sur le Cours au distributeur communal !