un film avec Ryan Gosling

Synopsis : ‘Un jeune homme solitaire, “The Driver”, conduit le jour à Hollywood pour le cinéma en tant que cascadeur et la nuit pour des truands. Ultra professionnel et peu bavard, il a son propre code de conduite. Jamais il n’a pris part aux crimes de ses employeurs autrement qu’en conduisant – et au volant, il est le meilleur ! Shannon, le manager qui lui décroche tous ses contrats, propose à Bernie Rose, un malfrat notoire, d’investir dans un véhicule pour que son poulain puisse affronter les circuits de stock-car professionnels. Celui-ci accepte mais impose son associé, Nino, dans le projet. C’est alors que la route du pilote croise celle d’Irene et de son jeune fils. Pour la première fois de sa vie, il n’est plus seul. Lorsque le mari d’Irene sort de prison et se retrouve enrôlé de force dans un braquage pour s’acquitter d’une dette, il décide pourtant de lui venir en aide. L’expédition tourne mal…Doublé par ses commanditaires, et obsédé par les risques qui pèsent sur Irene, il n’a dès lors pas d’autre alternative que de les traquer un à un…’. Interdit aux moins de 12 ans

19803697.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20110830_010231.jpg
Drive est adapté d’un court roman de James Sallis. Le réalisateur danois Nicolas Winding Refn, en donne une vision assez stylisée et épurée, tout en parvenant à cristalliser la psychologie des personnages et à leur donner de la profondeur. L’atmosphère est menaçante, presque irréelle, sur fond de musique électro-rock, qui donne un rythme entêtant et mécanique au film, ce qui a fait penser à certains à une ambiance de jeux vidéos. Ce thriller est porté par son héros au visage d’ange, psychopathe et justicier, à la fois sympathique et effrayant.
Ryan Gosling excelle dans ce rôle du ‘driver’ solitaire et mystérieux, peu loquace mais efficace. Peu de dialogues donc, une musique bien choisie, un jeu d’acteur impressionnant : un film à découvrir !

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=135082.html