Accueil » PEYNIER infos » Pays d'Aix » Le site de Plan de Campagne poursuit sa mue

Le site de Plan de Campagne poursuit sa mue

La métropole d’Aix-Marseille-Provence – Territoire du Pays d’Aix poursuit les travaux de réhabilitation de Plan de Campagne en termes de risques inondation, de sécurité et d’accessibilité aux véhicules de secours. La réalisation en cours des aménagements prévus risque d’occasionner des difficultés, notamment pour les commerçants, mais le Territoire s’efforce d’en limiter les conséquences.

Avec ses 250 000 mètres carrés de surface, ses 518 enseignes et ses 24 millions de visiteurs annuels, la zone d’activités constitue la plus grande zone commerciale d’Europe. Créée en 1960, le site nécessite d’être réhabilité et notamment préservé face aux risques d’inondation par une remise aux normes des équipements hydrauliques.

Afin donc de protéger visiteurs et commerçants, la métropole poursuit la mise en œuvre des travaux prévus au schéma directeur d’assainissement pluvial lancé dès 2004 et comprenant six phases au total. Ce schéma a été validé par les services de l’État et a fait l’objet d’un arrêté préfectoral « Loi sur l’Eau » en date du 11 avril 2011.

Depuis, trois étapes ont été franchies avec la mise en place d’un dégrilleur et d’un séparateur d’hydrocarbures, le redimensionnement du bassin de Baume Baragne et la réalisation d’un collecteur au centre de la zone (le long de la RD6 et sous la voie des pompiers).

Engagés le 27 février dernier, les travaux actuellement en cours, concernent la réalisation d’un deuxième collecteur à l’ouest. L’objectif est d’intercepter tous les réseaux actuels de la partie ouest de la zone et de délester le collecteur principal qui achemine actuellement les eaux pluviales jusqu’au bassin de rétention de Baume-Baragne.

Le Territoire du Pays d’Aix a également élaboré un schéma directeur d’aménagement relatif aux voiries et à l’environnement paysager qui a été validé en 2005.

Il a ainsi engagé en 2013 les travaux de réalisation d’une voie de secours en site propre le long de la RD6. Inaugurée en octobre 2014, celle-ci permet une desserte de la zone par les véhicules de secours à partir de l’axe central. Ces travaux de requalification s’étaient accompagnés de la réalisation de nouveaux stationnements et espaces verts, de la réfection des sorties de contre-allées et de l’ouverture d’une nouvelle voie d’insertion entrant sur la contre-allée nord.

Sur le plan de la sécurité, la métropole a également lancé en début d’année une concertation relative à la réalisation du doublement du chemin des Rigons avec pour objectifs d’améliorer l’accessibilité des usagers et la rapidité d’intervention des services de secours sur la zone, mais également de permettre la mise en place d’une voie de bus à haut niveau de service (BHNS) destinée à desservir le futur pôle d’échanges de Plan de Campagne. Le montant de ces travaux est estimé à huit millions d’euros.

Pratique. Durant la période des travaux, l’accès à tous les commerces est maintenu. Tout est mis en œuvre pour limiter les nuisances et faciliter la livraison et l’approvisionnement des commerces durant cette période. Le chantier sera interrompu tous les vendredis à partir de 16h00 jusqu’au lundi matin. Pour la traversée de la RD6, les travaux seront réalisés en 3x8h. Les enrobés seront réalisés de nuit à l’issue de chaque phase.

3 180 000.C’est en euros le montant TTC des travaux pour un coût global d’opération de 4,88 M€.

26. La circulation sera perturbée à compter du 26 juin 2017, date de démarrage de la troisième phase du chantier qui en comprend sept réparties sur 12 mois (voir plan et schéma ci-dessous en PJ). Le détail des voies interrompues et des déviations sera précisé en temps utile.

Laisser un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial