Avec l’augmentation des températures de ces derniers jours, les personnes âgées ou en situation de handicap sont invitées à s’inscrire sur le registre nominatif de la commune, gratuitement, auprès du CCAS.

Aidez-nous à mieux cibler les personnes vulnérables !

Chaque année, un plan canicule est mis en place par la Préfecture et permet de recenser les personnes de 65 ans et plus, les personnes de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail et les personnes en situation de handicap vivant à leur domicile et/ou isolées, afin de tenir à jour tout au long de l’année un registre nominatif confidentiel.

Cette inscription est une démarche libre et volontaire ; elle permet une intervention ciblée et rapide des services sociaux et sanitaires, lorsque l’alerte Canicule ou le plan Grand froid sont déclenchés par le Préfet.

Le service social de la commune “Maison des services de proximité (CCAS)” peut ainsi assurer une veille auprès des personnes fragiles. Les seniors reçoivent des informations préventives. Une veille téléphonique pour prendre des nouvelles des personnes inscrites est également assurée.

Comment s’inscrire ?

L’inscription s’effectue à la demande :

  • de la personne concernée ou de son représentant légal,
  • d’un tiers (parent, médecin traitant, service d’aide à domicile…).

Selon les modalités suivantes :

  • par écrit en remplissant le formulaire disponible auprès du CCAS ou téléchargeable en ligne et en le retournant par courrier au CCAS de la commune,
  • par email en remplissant le formulaire téléchargeable en ligne,
  • En complétant directement le formulaire en ligne.

Les gestes de prévention

RAPPEL : Le Plan canicule compte 4 niveaux :

  • Vert : veille saisonnière
  • Jaune : avertissement chaleur
  • Orange : alerte canicule*
  • Rouge : alerte maximum (déclenchée par 1er ministre)

*Le niveau 3 de canicule est activé par le Préfet lorsque les températures sont de 20°C la nuit et atteignent 34°C la journée, pendant 3 jours consécutifs.

En cas de forte chaleur, vous pouvez suivre ces quelques règles :

  • Limiter l’augmentation de température de l’habitation (fermer fenêtres et volets le jour, aérer la nuit) ;
  • Éviter les expositions à la chaleur (éviter les sorties aux heures les plus chaudes et les expositions au soleil) ;
  • Se rafraîchir régulièrement, s’hydrater et adapter son alimentation (se mouiller régulièrement la peau ; boire de l’eau sans attendre d’avoir soif et continuer à manger normalement) ;
  • Ne pas hésiter à demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.