Gilles Ascaride – frère d’Ariane Ascaride – vient à Peynier le 5 mai prochain à 20 au Centre Socioculturel nous donner la pièce qu’il a écrite et dans laquelle il se met lui-même en scène en compagnie de Gérard Andréani.

J'ai tué Maurice Thorez

J'ai tué Maurice ThorezLa critique unanime n’a pas hésité à l’encenser :

Avec “J’ai tué maurice Thorez! ” Gilles Ascaride et Serge Valletti proposent une fable loufoque empreinte d’humanisme où la faucille se moque gentiment du marteau”
Jack Dion – Marianne

On sourit, on rit, on s’esclaffe, on s’émeut, on s’attendrit de la petite histoire dans la grande. Ascaride, omniprésent, nous tient en haleine de bout en bout. Allez-y, Gilles Ascaride est énorme !
C.Gz- La Provence

Il ne faut pas rater cette pièce iconoclaste, fantaisiste, d’un humour vivifiant, parfois tendre et touchante, qui nous tient en haleine de bout en bout jusqu’au rebondissement final.
Jean-Louis Blanc – Le bruit du off

La galéjade à ce niveau-là, c’est de l’art !
Gilles Costaz – Politis

C’est un spectacle où l’on rit de bout en bout. L’auteur, metteur en scène et comédien Philippe Caubère avait prévenu “C’est la crème! Vous verrez ce que je vous dis. Ma parole d’honneur! ” Et bien oui, il avait dit vrai. Pas une seconde d’ennui dans cette création. Gérard Andréani, le juge et Gilles Ascaride, prétendant assassin, sont irrésistibles.
Chantal Aye – Le Dauphiné libéré

Nous vous attendons nombreux à ce spectacle !